Estivales de Montpellier 2012

Les Estivales 2012 sont le grand rendez-vous de la fin de semaine et du début du week-end et attirent de nombreux montpelliérains. Cette année encore, on retrouvera bien sûr les traditionnelles dégustations de vins, les bouquinistes sur l’Esplanade, ainsi que le marché nocturne de l’artisanat local.

Les Estivales 2012 sont donc l’occasion de rencontrer les producteurs de la région. Chaque vendredi, 35 d’entre eux sont présent pour vous faire déguster leur cuvée à des tarifs accessibles au plus grand nombre (3 verres pour 5€). Les visiteurs peuvent également se restaurer grâce au nombreux stands qui proposent tapas, fruits de mer, charcuterie, paëlla…
Les Estivales 2012, c’est un vrai moment de popularité dans une ambiance musicale et festive. Chaque vendredi deux lieux sont dédiés à la musique. Le Kiosque Bosc et les marches du Corum serviront de scène aux groupes de rock, soul, flamenco, musique brésilienne…

Mamma Mia

Le spectacle Mamma Mia, qui cartonne au théâtre Mogador depuis des mois, part en tournée en 2012. Il fera étape à Montpellier pour au moins quatre représentations les 23, 24 et 25 Novembre 2012.

Produit par Stage Entertainment (Cabaret, le Roi Lion, Zorro…), Mamma Mia a investit le Théâtre Mogador de Paris depuis le 28 Octobre 2010. Depuis, c’est un véritable carton, qui affiche complet chaque soir. Entièrement adapté en français (dialogues et chansons) et interprété par une troupe française composée d’une trentaine d’artistes et de musiciens, Mamma Mia, le spectacle musical qui reprend les succès d’Abba, a déjà conquis des centaines de milliers de spectateurs en France.

Exposition Alexandre Hollan, le chemin de l’Arbre au musée Fabre

Le Musée Fabre de Montpellier Agglomération met à l’honneur Alexandre Hollan, le chemin de l’arbre à Fa útja, exposition consacrée à l’oeuvre graphique de cet artiste hongrois, qui a construit l’essentiel de son travail en parcourant l’arrière-pays héraultais.

Du 3 mars au 3 juin 2012, une soixantaine de dessins et grands formats du peintre retraceront le parcours sensible d’Alexandre Hollan, avec comme ligne directrice, ses variations sur les arbres du Midi, dans les galeries contemporaines du musée. Un catalogue bilingue français-hongrois accompagne cette exposition, présentant l’ensemble des feuilles choisies.

Cette exposition s’inscrit dans une série de manifestations : alors que Les vies silencieuses de l’artiste viennent d’être exposées au musée Morandi de Bologne, la Galerie Vieille du Temple à Paris, qui représente plusieurs familiers du musée Fabre comme Vincent Bioulès ou Pierre Buraglio, organise une exposition des travaux récents d’Alexandre Hollan, Arbres et Vies silencieuses, du 15 mars au 16 mai 2012.

Alexandre Hollan, un artiste libre

Peintre hongrois né en 1933 à Budapest, et vivant en France depuis 1956, Alexandre Hollan partage son temps entre Paris et le Languedoc. L’exposition Alexandre Hollan, le chemin de l’arbre à Fa útja, organisée avec le Musée des Beaux-Arts de Budapest, qui a accueilli cette exposition du 29 novembre 2011 au 5 février dernier, inaugure une première collaboration avec cette grande institution européenne, et ancre l’oeuvre d’Alexandre Hollan au sein de ses deux patries : la première, la Hongrie, qu’il a quittée après le soulèvement et la sanglante répression qui s’ensuivit en 1956 ; la seconde, la France, patrie qu’il a choisie, qu’il a arpentée de part en part à la recherche de ses arbres, posant en plein air son atelier, gagnant ainsi a chaque étape une nouvelle liberté.