Handball : Le MAHB répond aux suspicions de match truqué entourant le match Cesson-Montpellier

Mis en cause par la Française des jeux qui a relevé un nombre de paris anormal sur le match Cesson – Montpellier, le MAHB a réagi et s’indigne.

Champion de France de Handball et vainqueur de tous les titres nationaux cette saison, le MAHB finit sa saison tranquillement et prépare la saison prochaine.

Lors de la 24ème journée, Montpellier a subi sa deuxième défaite de la saison en championnat à Cesson (31-28). Déjà champion et privé des frères Karabatic, Honrubia, Kavticnick et Bojinovic, Montpellier évoluait avec de nombreux jeunes. Une défait qui ne paraît donc pas si étonnante que ça.

Pourtant la Française des jeux a jeté un pavé dans la marre en révélant à la presse avoir relevé et signalé aux autorités que des paris suspects avaient été enregistrés à l’occasion de cette rencontre. Pour la FDJ, des montants anormalement élevés par rapport à l’enjeu ont été joués de manière subite dans une zone géographiquement circonscrite. Ces mouvements suspects ont entrainé la suspension des paris sur cette rencontre.

Indignés par ces accusations le MAHB et Cesson ont réagi dans un communiqué commun et repoussent toute accusation de match truqué :
« Les clubs de Cesson-Rennes Métropole Handball et de Montpellier Agglomération Handball ont pris connaissance avec stupeur de l’information communiquée par la Française des Jeux auprès de l’AFP récemment selon lequel le match de D1 ayant opposé les deux équipes le Samedi 12 Mai à Rennes et gagné par le club de Cesson 31 à 28 avait fait l’objet d’un nombre de paris anormalement élevé et qu’il existait dés lors une suspicion de match truqué justifiant une intervention des autorités compétentes en matière de paris sportifs en ligne.

Ils n’ont pu obtenir à ce jour la moindre information matérielle sur une telle allégation, pas plus d’ailleurs que la Ligue Nationale de Handball en charge de l’organisation de cette compétition.

Ils s’étonnent en premier lieu, en la forme, de la communication à la presse par une entreprise publique, en charge d’un monopole, d’éléments nécessairement confidentiels puisque destinés à des autorités de régulation seules juges de l’opportunité d’une enquête, alors et surtout qu’une telle communication est de nature à porter gravement atteinte aux intérêts des clubs concernés, lesquels se voient par contre privés de l’accès précis à cette information.

En second lieu, ils font observer que ce match s’est joué en toute régularité devant plus de 4000 personnes, et sous le regard de la télévision régionale, ainsi que sous le contrôle d’arbitres et d’un délégué officiel qui ont dû lire ce type d’information avec beaucoup de surprise, étant précisé que l’équipe de Montpellier était privée ce jour là de 5 joueurs majeurs (Nikola et Luka KARABATIC,Mladen BOJINOVIC,Vid KAVTICNIK et Samuel HONRUBIA tous blessés) et composée en grande partie de jeunes joueurs issus de son centre de formation.

Ils font observer dès lors que de telles affirmations, largement relayées par la presse, leurs causent un préjudice d’image, sportif et économique en période de négociation des partenariats pour la saison prochaine, de façon totalement irresponsable, ainsi qu’à l’ensemble du handball professionnel français.

Ils attendent donc dans les meilleurs délais la communication d’éléments précis sur les faits allégués et réuniront dans les prochains jours leurs pouvoirs décisionnaires en vue de décider de donner à cette pseudo-affaire les suites judiciaires qu’elle mérite. »